Conseils pour bien écrire

Conseils pour bien écrire

Bien écrire, c’est un art !

Source : https://www.reddit.com/r/reactiongifs/comments/2zk2ds/mrw_i_have_a_paper_due_the_following_morning/

Pour bien écrire, il faut que vous vous limitiez à des règles très strictes. Plus personne ne lit des livres datés de 300 ans, parce que le vocabulaire est trop désuet. Rares sont ceux qui lisent des romans de 1500 pages ; qui a le temps pour ça ?! À l’ère du numérique, en plein culte de la productivité, il va falloir être en avance !

1. Soyez concis. Les phrases ridiculement longues ne feront que bailler votre lecteur. Vous allez devoir. Écrire. Comme. Ça. Mettez. Un. Point. À. Chaque. Fin. De. Mot. Voyez comme c’est plus pertinent !

2. Fuyez les adverbes comme la peste. Pour une raison que j’ignore, les adverbes sont des monstres et il faut les éviter. Si un adverbe vous touche, filez IMMÉDIATEMENT aux toilettes et lavez-vous les mains. Mince… »immédiatement », c’est un adverbe ? Attendez un moment, que je regarde dans mon dictio…ahHHHHHHHHHHHHH !

*Je viens de me laver les mains, la suite de l’article peut enchaîner*

3. Soyez neutre. Neutre comme une soupe fade. De nos jours, il est mal vu de montrer ses émotions, de poser des questions existentielles, ou de se la jouer Victor Hugo. Non, non, non ! Quand vous écrivez, soyez le plus objectif possible, parce que l’écriture, c’est du sérieux.

4. Si vous êtes original, ça va faire mal ! Oui, vous avez bien lu : être original, c’est nul. Pourquoi voulez-vous donc raconter l’histoire d’une pomme de terre qui fait du ski à Hawaii ? Ça n’a pas de sens. Préférez les triangles amoureux, où votre personnage féminin devra choisir entre son ami d’enfance ou le ténébreux nouvel élève. Ce dernier a eu un lourd passé, c’est pourquoi il se montre rude envers votre héroïne, mais celle-ci tombe amoureuse et ils finissent ensemble. Mince, mon conseil est tellement généreux qu’il vous a spoilé la fin. Désolée.

5. Jouez avec les attentes du lecteur. En d’autres mots, soyez sadique. Faites que tout se passe bien, puis BAM ! Votre personnage préféré meurt, sans aucune raison particulière, mais on s’en fiche parce qu’au moins, ça a provoqué de la frustration. Succès garanti, votre lecteur ne voudra plus lâcher votre livre. Hé oui ! Pensez reader-first (lecteur en premier) ; quant à vos chers personnages, vous pouvez les jeter à la poubelle lorsqu’ils ne serviront plus à rien.

6. Devenez ami avec Google. Si vous écrivez pour le web, changez votre style ! Il n’y a juste qu’à mettre les bons mots-clés, et vous serez en première position dans les recherches ! Top. Pour vous donner un exemple, beaucoup de gens tapent « Google » sur le moteur de recherche Google. Mettez-donc du « Google » à toutes les sauces, comme ceci : J’aime Google. Google est mon ami. Google, Google, où es-tu Google ? Wow, Google ! 

Avec ces fabuleux conseils, votre écriture sera très normale. C’est ce que tout le monde attend ! Rappelez-vous bien : reader-first.