Quand tu regardes en arrière

Quand tu regardes en arrière

Le temps est une chose mystérieuse...

Il y a une semaine, tu pensais que tu n’allais pas survivre.

Pourtant, aujourd’hui, tu es toujours là.

Demain, tu vais croire que tu ne vas pas survivre.

Pourtant, une semaine après, tu seras toujours là.


Hier devient aujourd’hui.

Aujourd’hui devient demain.

C’est comme si le destin

Avait tout en main.


Hier, tu étais triste.

Aujourd’hui, tu es heureux.

Demain, tu seras triste.

Après-demain, tu seras heureux.

Et ainsi de suite…

Mais tous les jours sont les mêmes.

Ils insinuent que…

Tout va bien.

Ça ne fait pas si longtemps…

Ça ne fait pas si longtemps…

Hé bien…c’est fou comme le temps passe vite.

Je me souviens de mes années au lycée comme si c’était hier. Les examens, les blagues des profs, le bruit dans les couloirs, les pâtes de la cantine, l’odeur des toilettes, les parties de foot en cours de sport…Wow, ça ne fait pas si longtemps. 

Mais d’ailleurs, je me rappelle aussi de mes années en primaire. Les goûters, les buffets de Noël, les tamagotchis, les excursions avec les gros sandwichs fournis par la cantine. À bien y penser, ça ne fait pas si longtemps. 

Dans ce cas, quand j’avais quatre ans aussi, c’était tout récent. Les trottinettes, les balades avec mes parents, les jeux de mains, les coloriages, et les larmes immondes lorsqu’on devait quitter nos parents pour aller à l’école. Dis-donc, ça ne fait pas si longtemps. 

Mais tiens alors ! Je me souviens aussi quand j’étais dans le ventre de ma mère. J’étais un fœtus. Fort heureusement, je n’étais pas turbulente. Comme quoi, ça ne fait pas si longtemps. 

Attendez…un flashback me vient.

Je me souviens de la préhistoire !!! Il n’y avait même pas de gratte-ciel à cette époque, c’est dire ! On dessinait sur les murs, et on se réunissait devant le feu. À bien y penser, ça ne fait pas si longtemps. 

Puisque nous en sommes-là, l’époque des dinosaures n’est pas non plus à négliger. C’était il y a 230 million d’années, et pourtant, c’est si mémorable ! Je m’en rappellerai toujours. Mouais, ça ne fait pas si longtemps. 

Peut-on parler du Big Bang ? Cet événement fut tellement émouvant, je m’en souviens aussi vivacement qu’hier. Incroyable mais vrai, ça ne fait pas si longtemps.